Nez de marche

A placer sur chaque marche et sur la largeur de l'escalier.

Cet équipement est destiné à sécuriser l’usage des escaliers pour les personnes souffrant d’une déficience visuelle. La surface du nez de marche, antidérapante et contrastée par rapport au support sur lequel il est posé, permet d’une part de percevoir aisément les extrémités des marches...

A placer sur chaque marche et sur la largeur de l'escalier.

Cet équipement est destiné à sécuriser l’usage des escaliers pour les personnes souffrant d’une déficience visuelle. La surface du nez de marche, antidérapante et contrastée par rapport au support sur lequel il est posé, permet d’une part de percevoir aisément les extrémités des marches et d’autre part d’éviter le risque de chute.

» Voir le croquis d'implantation nez de marche

» Voir le croquis d'implantation contremarche contrastée

Détails

Nez de marche Il y a 5 produits.

Sous-catégories

  • Profilé nez de marche

    Les escaliers doivent être utilisés en toute sécurité par les usagers souffrant d'un handicap.

    La réglementation impose notamment que le nez de marche soit antidérapant et contrasté par rapport au support sur lequel il est posé et ceci sur une largeur minimale de 3 cm à l'horizontal.

    Les profilés nez de marche en aluminium anodisé sont associés à une bande antidérapante et contrastée

    Cet aménagement est destiné à faciliter le repérage des extrémités des marches et d'éviter le risque de chute.



  • Bande antidérapante

    Les escaliers doivent être utilisés en toute sécurité par les usagers souffrant d'un handicap.

    La réglementation impose notamment que le nez de marche soit antidérapant et contrasté par rapport au support sur lequel il est posé et ceci sur une largeur minimale de 3 cm à l'horizontal.

    Les bandes antidérapantes doivent impérativement être insérées dans les profilés nez de marche.

    Cet aménagement est destiné à faciliter le repérage des extrémités des marches et d'éviter le risque de chute.

  • Contremarche contrastée

    Les escaliers doivent être utilisés en toute sécurité par les usagers souffrant d'un handicap.

    La réglementation impose notamment que la première et la dernière marche de chaque volée d'escalier soient pourvues d'une contremarche d'une hauteur minimale de 0,10 m et visuellement contrastée par rapport au support.

    Cet aménagement est destiné à faciliter le repérage des extrémités des volées d'escaliers et d'éviter le risque de chute.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.